Malikanu est une association qui a pour but de soutenir de petits projets au Mali. Nous venons en aide à des femmes à Bamako, des filles à Bandiagara et des élèves du pays Dogon pour conforter leur vie.

En 2007, Wendela Engelhard a séjourné pendant quatre mois au Mali  pour travailler comme volontaire dans le dispensaire à Endé dans le pays Dogon et dans un centre pour orphelins d'un quartier de Bamako. Elle a rencontré entre autres,  Mahamane, Timothée et Amadou. Ils voulaient contribuer au développement de leur pays, mais les moyens financiers manquaient pour réaliser leurs ambitions.

Wendela a été remuée par le pays et sa population. En 2008 elle  est retournée  aux mêmes endroits et a décidé de faire plus. Alors elle a fondé une association en France avec Isabelle Gil. Aux Pays-Bas il existe une même association  avec son frère David et une amie Maaike Burggrafer.  Les deux, sous le nom de Malikanu : la passion pour le Mali.

Depuis 2009 Malikanu permet à des dizaines de femmes dans le quartier de Sikoroni et Binabougou à Bamako de créer leur propre petit commerce grâce à un microcrédit. Elles suivent aussi un cours d'alphabétisation dans le centre du quartier ADQ-CAMS.

Timothée,  directeur d'école très motivé à Bandiagara a fait le constat que trop de filles tombaient trop tôt enceintes et ne finissaient alors pas leurs études. Malikanu leur permet de rester quand-même à l'école et de ne pas être abandonnées par la famille.

Le pays Dogon est une région magnifique au pied d'une falaise impressionnante. Les gens y sont très pauvres. Quelques fois les enfants ne peuvent pas aller à l'école parce que leurs parents ne peuvent même pas payer les frais pour les cahiers. Malikanu les aide au début de l'année scolaire, ainsi ils peuvent quand-même aller à l'école